Télécharger Bordeaux7

L'édition PDF est mise en ligne tous les matins à partir de 7 heures. Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition du jour.

Météo de Bordeaux

Newsletter

Retrouvez-nous sur :

Facebook
Twitter
Flux RSS

Saint-Médard-en-Jalles, futur terminus d'une ligne de tram ? PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 08 Février 2017 06:00

Ils devaient être quatre. Au final, seuls le collectif Jalles Transport et l’association VéloCité ont tenu une conférence de presse hier après-midi pour rappeler leur opposition à l’extension de la ligne D du tramway vers Saint-Médard-en-Jalles par la piste cyclable.

 

 

Cause de ces désistements de dernière minute ? « Nous, nous restons pour l’extension du tram », dit Jean-Louis Moura, porte-parole du collectif Jalles Transport. 

Dans un communiqué de presse, le comité de quartier de Caudérant a quant à lui indiqué qu’il préférait se concentrer sur un autre projet : le bus à haut niveau de service entre la gare Saint-Jean et Saint-Aubin-de-Médoc. TransCub, pour sa part, estime que les extensions de tram sont peu rentables et donc inutiles.

La concertation sur le projet d’extension du réseau de tramway vers Saint-Médard-en-Jalles qui démarre ce mercredi s’annonce mouvementée ! Une des hypothèses serait de prolonger la ligne D du tram entre Cantinolle à Eysines sur 4,2 km, en la faisant emprunter la piste cyclable Bordeaux-Lacanau jusqu’au centre de Saint-Médard-en-Jalles. Cette option a la faveur du maire de la commune, Jacques Mangon. 

Plusieurs tracés envisagés 

Une grande partie de sa campagne électorale en 2014 reposait sur ce projet. A l’automne dernier, il a aussi fait réaliser un sondage auprès des habitants de la ville pour mesurer leur envie de tramway. 85% des sondés se sont prononcés en faveur du serpent bleu dans leur commune, 80% pour un prolongement de la ligne D.

« Le tracé par la piste cyclable n’est économiquement pas viable, estime Jean-Louis Moura. Le long de la voie, il n’y a pas ou peu d’habitants. » Autre argument avancé par le collectif : une détérioration du milieu naturel. Une partie de la piste est classée en zone Natura 2000. Les membres de Jalles Transport avancent aussi le risque, avec ce tracé, de « détruire le lien social que joue la piste cyclable. Beaucoup d’enfants y apprennent à faire du vélo. Des personnes en fauteuil roulant s’y promènent ». Le projet prévoit de garder une bande cyclable le long des rails. Pas de quoi convaincre les militants qui pointent aussi le bruit généré par les rames.

Le collectif milite pour l’autre tracé étudié par les services de Bordeaux Métropole, passant par l’avenue de Magudas, la route de Feydit et la route de Corbiac. « On créerait un parc-relais jusqu’aux 5 chemins, suggère Jean-Louis Moura. Là, il y a des entreprises et des habitants ! » Le porte-parole n’est également pas contre l’idée de faire remonter le tram le long de la RD1215 vers Lacanau jusqu’au carrefour de la Boétie. « Nous espérons que toutes les options seront bien étudiées pendant la concertation », insiste-t-il.

Réunions publiques

Plusieurs réunions sur le projet d’extension du réseau de tramway vers Saint-Médard-en-Jalles sont programmées dans les prochains jours. Une a lieu vendredi à 19h au Carré des jalles à Saint-Médard, une autre se déroule le lundi 13 février à 19h dans l’auditorium du pôle culturel du Taillan-Médoc, une autre est organisée mardi 14 février à 19h salle Colindrès, rue de Los Heros au Haillan. Un dossier de préparation du projet et des registres dédiés sont disponibles dans les mairies d’Eysines, Le Haillan, Le Taillan et Saint-Médard, dans les services de Bordeaux Métropole.  www.bordeaux-metreopole.fr  

Laurie Bosdecher

 

Photo : Le tracé empruntant la piste cyclable a les faveurs du maire Jacques Mangon © ARCHIVES LAURENT THEILLET / SUD OUEST

 

La Une du jour

Newsletter

Copyright © 2017 Direct Matin Bordeaux7. Tous droits réservés.